main levée

ENFANTS

L’enfance est une période extrêmement riche en termes d’apprentissage, de développement de compétences, d’évolution de pensée, et de maturation affective et sociale. Tous les changements qui s’opèrent à cette période peuvent parfois dépasser l’enfant, qui manifestera son mal-être par des troubles divers.

L’enfant est en perpétuel développement, certaines difficultés peuvent être passagères. Néanmoins, si ces difficultés persistent ou présentent une intensité excessive, elles peuvent caractériser un trouble et nécessiter une prise en charge psychologique. De plus, elles sont parfois source de souffrance autant pour l’enfant que pour les parents ou la famille (frère/sœurs).

Les troubles les plus fréquemment rencontrés chez l'enfant sont les suivants :

  • Troubles du sommeil : difficulté d’endormissement, insomnie, hypersomnie, cauchemars, terreurs nocturnes, somnambulisme, bruxisme

  • Troubles de la propreté : énurésie nocturne ou diurne

  • Troubles alimentaires : refus de manger, vomissements, perte de poids, ingestion de substances non alimentaires, hyperphagie (ingestion de quantité excessive de nourriture)

  • Troubles du comportement : agitation, opposition, agressivité envers les autres ou lui-même, provocation, hyperactivité

  • Difficulté de régulation émotionnelle : intolérance à la frustration, expression émotionnelle exacerbée (« colères »)

  • Troubles anxieux : phobie spécifique, phobie sociale, trouble obsessionnel compulsif (TOC), tics nerveux

  • Retrait social : enfant solitaire, inhibé, angoisse de séparation

  • Plaintes somatiques : douleurs, troubles intestinaux ou respiratoires

  • Retard ou trouble du langage : retard dans les acquisitions langagières, bégaiement, difficultés de communication verbale

  • Trouble des apprentissages : dyslexie, dyspraxie, dyscalculie

  • Difficultés d’intégration scolaire : décrochage scolaire, difficultés dans les relations avec les pairs

  • Changement de comportement suite à une modification de l’environnement (divorce/séparation, arrivée d'un nouvel enfant, déménagement) ou une expérience traumatique (accident, perte d’un parent, violences...).


Les thérapies pour les enfants passent essentiellement par le dessin et le jeu (construction, personnages, pâte à modeler, livres...), mais également par la parole lorsque le développement de l’enfant le permet. Ce travail se fait en étroite collaboration avec les parents, dans le but de favoriser le bon développement de l’enfant, et de veiller à l'équilibre du système familial.